Le célèbre Tarot

Roger
Notre point de vue

 

Le tarot est emprunté au terme italien « tarochi » une dérivation de « tara » qui évoque « la perte de valeur ». En général, un jeu de tarot est constitué de 78 cartes de jeu. Au début du 15ème siècle, ces cartes servaient en Europe à un type de jeu appelé « tarocchini » en italien ou tarot en français.Il permettait de tirer les cartes, mais vers la fin du 18ème siècle, le tarot était également utilisé à des fins occultes et mystiques.

Les cartes en général

Les tarots sont une vieille tradition de cartomancie dont l’ascendance est triple : elle dériverait à la fois des indiens, des égyptiens et des chinois. Au moyen-âge, les italiens ont pris part à cette paternité et propagé leur art dans toute la méditerranée.

Le jeu du tarot est composé de plusieurs cartes qui symbolisent l’écart entre le temps présent et l’évolution prédite. Tirer les cartes revient alors à mettre son inconscient en contact avec les instances spirituelles supérieures qui nous gouvernent. Le tarot est présenté en général sous la forme d’un paquet de cartes de jeu ordinaires. Les cartes sont décrites comme suit :

  • Dix cartes à points ;
  • De l’as au dix ;
  • Quatre figures : le valet, le cavalier, la dame et le roi.

Le tarot est en revanche constitué d’un certain nombre de cartes ayant un sens particulier. Il s’agit essentiellement des 21 cartes d’atouts et de la dernière carte appelée le fou ou l’excuse en variation du jeu.

On peut observer une grande diversité de cartes de tarot à laquelle on peut ajouter les cartes caractéristiques des régions. On peut citer à cet effet le tarot de Marseille qui inspire beaucoup de nouvelles éditions. On peut évoquer aussi le Troccas remplacé par la Papesse en suisse et le Minchiare de la Florence.

Les cartes du tarot sont tirées de façon variable d’une région à une autre. Il est de moins en moins joué en Italie alors que le « tarocchini » de Bologne existe toujours et est joué de plusieurs façons au Piémont.

Le tarot et les enseignes

Le tarot comporte en général 4 enseignes variant selon les régions. Ainsi, nous pouvons distinguer :

  • Les enseignes italiennes: bâtons, coupes, deniers et épées. Elles constituent les plus anciens types de cartes de tarot et sont apparues au nord de l’Italie vers le 15ème siècle;
  • Les enseignes françaises: cœurs, carreaux, piques et trèfles. Elles datent du 18ème siècle en Allemagne.

Pour tirer les cartes, on peut se servir de jeu de cartes ordinaires de tarot. La carte est donc un support divinatoire de même que la boule de cristal, le pendule, l’eau, les runes et bien d’autres supports.




Copyright © 2012-2013 - http://www.mediumgratuit.eu - Tous droits réservés