Le Petit oracle

Miranda
Notre point de vue

 

Le Petit oracle est une méthode qui convient lorsque l’on veut interroger l’Oracle de Belline et que le temps fait défaut. C’est en quelque sorte un raccourci divinatoire pour l’Oracle de Belline. Il fournit des prédictions à très court terme (heures, jours) ou à  court terme (semaines, mois). Il peut couvrir exceptionnellement une période longue selon la nature des évènements prévus. Mais c’est surtout une méthode qui permet de s’habituer à la pratique de la cartomancie.  Le tirage de cartes par la méthode du petit Oracle se fait suivant une méthode et s’interprète d’une façon donnée.

Procédé de tirage

Le tirage de cartes selon la méthode du Petit Oracle, renseigne le consultant sur ce qui peut se passer dans sa vie et dont il a déjà un bref aperçu. Pour y arriver, le praticien doit d’abord brasser les cartes, les battre, puis les couper de la main gauche. Il les étale ensuite sur une table ou un tapis. Le brassage se fait sept fois. Il est recommandé d’étaler le tapis avant de commencer afin de ne pas abîmer les cartes si elles venaient à tomber du paquet.

Avant de commencer le tirage, il faut retirer la carte qui représente le consultant. Elle sera positionnée après au dessus du lot étalé. Alors il faut :

  • Faire extraire de la main gauche 12 cartes ;
  • Les disposer de manière à avoir la carte du consultant au milieu et en haut,
  • les autres cartes sont disposées autour de la carte du consultant, de gauche à droite et par lot de 4.

Interprétation des cartes

Le tirage de cartes avec la méthode du petit oracle se lit dans deux sens :

  • Elle peut se lire dans le sens des flèches et de gauche à droite. C’est la lecture suivant les chiffres  (1, 2, 3) ou ;
  • De haut en bas en commençant également par la gauche. cette lecture se faire à partir des lettres (A, B, C).

Pour celui qui souhaite se familiariser avec la cartomancie et apprendre l’Oracle de Belline, le petit oracle est l’outil qu’il lui faut. Il est simple à comprendre, à tirer et à lire. Mais ce n’est pas un jeu ou « une récréation pour les curieux » mais un véritable processus divinatoire qui n’est différent des autres qu’à cause de sa simplicité. Il est déconseillé de le banaliser parce qu’il est dit ‘’petit’’. D’ailleurs, s’il y a un « Petit Oracle » c’est qu’il existe aussi un « Grand Oracle ».




Copyright © 2012-2013 - http://www.mediumgratuit.eu - Tous droits réservés