L’Oracle Gé : l’outsider

Roger
Notre point de vue

 

L’usage veut que les inventeurs donnent tout ou partie de leur nom à leur invention. L’Oracle Gé a été inventé par … Gérard Barbier. On comprend donc vite l’origine du « Gé ». L’Oracle Gé est un jeu de cartes divinatoires qui procède du tarot classique. Il suppose aussi un tirage de cartes. « D’ailleurs, de nombreux avis concordent pour dire que les deux se ressemblent. Qu’est ce qui fait donc la particularité de l’Oracle Gé ? D’où est-il né ?

Gé : un oracle à part ?

L’Oracle Gé est sans conteste l’un des plus jeunes arts divinatoires. Apparu en 1991, il n’a cessé de gagner en popularité. Son auteur, ayant été initié tôt aux arts divinatoires a décidé d’inventer son propre jeu de tirage de cartes en conjuguant ses élans artistiques et son don de voyance. Son invention a, depuis lors, convaincu de nombreux fidèles et est pratiquée par des voyants confirmés.

La première différence entre l’Oracle Gé et le tarot divinatoire est le nombre de cartes. En effet, l’Oracle de Gé compte 61 cartes contre 52 pour le tarot divinatoire. Cet oracle permet au consultant d’avoir des informations précises sur plusieurs zones de son avenir : amour, travail, santé, personnalité et spiritualité. Ce sont les cinq domaines dans lesquels les questions peuvent être posées avant le tirage des cartes.

Pour répondre à chaque question, il faut tirer sept cartes :

  • Les trois premières sont en rapport avec la situation présente du consultant ;
  • Les deux qui suivent évoquent sa marge de progression ;
  • La sixième symbolise les influences qu’il subit.

 C’est seulement à cette étape que le voyant peut tirer des conclusions. C’est en fonction de ces conclusions qu’il peut formuler ses conseils à l’endroit du sujet. Tout comme le tarot donc, l’Oracle Gé s’inspire de l’interprétation des cartes.

L’explication des cartes de l’Oracle Gé

Il serait très ardu de tenter d’expliquer ici toutes les 61 cartes de l’Oracle Gé. Toutefois, une lecture transversale est possible :

  • Le soleil : c’est la meilleure carte de l’oracle. Il annonce le bonheur, la réussite, le triomphe, la fin des problèmes. Lorsqu’il apparait au milieu des cartes négatives, il en atténue les effets ;
  • La rose : c’est une carte d’influence positive. Elle est source de bonheur et de paix intérieure, gage d’une grande joie à venir ;
  • La carte du feu : il concerne directement la famille et le foyer. La carte du feu aide à savoir si les prédictions faites au consultant concernent un membre de sa famille ;
  • Les tours : elles sont d’influence neutre. Elles représentent la foule, les contacts, le monde extérieur ;
  • L’escargot : elle est d’influence négative. Et comme on peut s’en douter, elle est synonyme de retard dans les projets annoncés ;
  • L’étoile : elle matérialise l’influence positive et protectrice comme celle de l’expression ‘’la bonne étoile’’.

Depuis plus d’une vingtaine d’années, l’Oracle Gé se pratique avec foi et efficacité dans les arènes occultes. Le tirage des cartes qu’il propose est d’une fiabilité certaine, approuvée par des praticiens d’expérience. Tout cela place l’Oracle Gé dans une position d’outsider par rapport à ses aînés qu’il rattrape déjà à grands pas.




Copyright © 2012-2013 - http://www.mediumgratuit.eu - Tous droits réservés